Charisme et leadership : 10 conseils pour gagner en prestance

Vous arrive t-il de vous sentir effacé ? Avez-vous parfois l’impression de ne pas occuper l’espace qui vous est dû ? Dans un article sur son blog, le coach vocal Jean Sommer donne ses conseils a Francois Hollande pour gagner en présence… Il est vrai que notre ancien President semblait lui-meme souvent effacé, et plus encore, il ne remplissait pas l’espace échu a la fonction présidentielle… Les conseils que le coach vocal Jean Sommer donne a Francois Hollande sont applicables a tout un chacun pour affirmer sa position. Voici ses 10 conseils pour gagner en présence :

1. Poser sa voix

Comme le rappelle Jean Sommer, “La parole en public dépend de la bonne gestion du souffle et de la pose de la voix.” Comment poser sa voix ? Il faut installer une respiration basse et stable, avec un débit maitrisé. Poser la voix permet par ailleurs de la moduler d’autant mieux, c’est-a-dire donner a sa voix de larges amplitudes sur toutes les notes qu’elle peut couvrir, des graves aux aigus, créer des intonations et des inflexions plus saillantes et donner ainsi un véritable relief a sa parole.

2. Varier le ton

Dans un meeting ou une conférence, le public vient se ressourcer, s’inspirer, chercher des pistes pour la réflexion ou des forces pour l’action. C’est là que la voix du leader prend toute son importance. Comme le précise Jean Sommer, il ne s’agit pas ici spécifiquement d’éloquence ou de contenu mais d’énergie. Car la voix est un puissant stimulant et doit être pleinement utilisée comme tel.

3. Donner du mordant à sa parole

En tant que coach vocal, Jean Sommer est d’autant mieux placé pour expliquer que “la force d’une parole réside dans la qualité de l’élocution (diction), dans la manière de mordre dans les mots, comme on imprime la marque de ses dents dans un morceau de viande, un fruit ou un gâteau. Une parole forte s’imprime dans l’esprit comme une empreinte qui reste.” Si le ton est monocorde, monotone, tous les mots se valent, aucun ne se démarque, et l’ensemble perd tout relief et diminue donc l’impact du message… Faites régulièrement des exercices d’articulation et de diction !

4. Varier le rythme

Le rythme dans la parole est donné par la découpe des phrases, les accents, les silences, les accélérations, les suspensions, les pauses. Le premier secret de l’éloquence est d’utiliser le silence comme une parole ! Le silence est l’arme des puissants

5. Accueillir et préparer son public

Ayez bien en tête ce qu’il y a de plus important dans un discours… C’est le public, a qui le discours est destiné ! Négliger le public, c’est prendre le risque de le rater complètement. “Il faut aider son auditoire, l’accueillir et le préparer. Par exemple, il est bon de proposer dès l’ouverture un déroulé des sujets qui seront traités, un plan du discours ou un rappel des thèmes à venir. Comme une feuille de route qui va aider l’auditeur à suivre et à se reposer sur une trame. Ce qui va en partie soulager son attention.” explique Jean Sonner, qui ajoute a ce propos : “Beaucoup de spectateurs sont là un peu malgré eux ou un peu distraits ou fatigués”… Eh oui, et il faut en avoir conscience, inutile de le renier… La trame va donc les aider à mémoriser. Rappelez-vous : le premier principe de la rhétorique, c’est de s’adapter a son public ! Et donc de s’adapter a sa fainéantise ou sa paresse, puisque le public se révèle souvent fainéant et paresseux…

6. Faire des phrases courtes

Ayez en tête ce principe fondamental de toute prise de parole en public : KISS ! Keep It Short and Simple !

7. Aiguiser son regard, cibler son public

Pour affirmer votre position, commencez par affermir votre posture et aiguiser votre regard afin de creer une relation plus forte et plus directe avec vos interlocuteurs ou votre public. Jean Sommer fonde ainsi la puissance de la parole dans son lien intime avec les tactiques de eye contact : “Votre parole sera d’autant plus forte qu’elle s’adressera à une personne à la fois et que chacun dans la salle se sentira touché”. Relisez cet article sur les techniques de eye contact : 3 techniques pour créer une relation unique avec votre public par le contact visuel

8. Inviter à l’action

Pourquoi parle-t-on ? Pourrions-nous nous satisfaire de discussions sur la pluie et le beau temps sans jamais parler de projets plus engageants ? Probablement non. Nous avons besoin d’être inspirés, galvanisés, nous aimons ces personnes qui sont capables de nous faire rever. Alors devenez vous-même une personne inspirante ! utilisez des paroles mobilisatrices qui réveillent une foi presque militante, comme un leader politique qui cherche a rallier les indécis ! Comme le recommande Jean Sommer, “Utilisez des mots qui incitent à l’action sous la forme directe” !

9. Eviter la forme négative

Ne pensez pas a un éléphant rose ! A quoi pensez-vous ? Oui, vous avez compris : le cerveau n’entend pas la négation. Si vous dites “ce n’est pas mauvais”, le cerveau retient un terme dominant : “mauvais”… L’exercice proposé par Jean Sommer est donc de “convertir les négations en affirmation” ! Rappelez-vous a l’inverse que la technique du YES SET est l’une des plus puissantes pour emporter l’adhésion des personnes a qui vous parlez !

10. Gagner en présence

La présence joue sur la proximité, sur la capacité de l’orateur à émouvoir, enchanter ou créer le désir chez chacune et chacun. Pour cela la voix est une messagère magique, qui de mieux qu’un coach vocal pour le dire ! C’est pourquoi nous vous invitons a vous rendre sans attendre sur son site web pour y découvrir sa méthode et ses exercices pour travailler la voix !