Conférencier professionnel : comment trouver ses premiers clients ? 10 moyens souvent négligés

Conférencier professionnel est un métier qui a le vent en poupe aujourd’hui. Des personnalités charismatiques se détachent du lot et sont souvent proposés pour animer les événements, les conférences et les différents rendez-vous professionnels autour de sujets divers. Économistes, écrivains, artistes, politiciens, enseignants, sportifs, bloggers, activistes et bien d’autres : le profil du conférencier est très varié. Mais tous se rejoignent sur un même point, inéluctable chez les communicants : ils connaissent leur sujet et savent mobiliser les attentions sur leurs propos.

Qu’est-ce qu’un conférencier professionnel ?

S’exprimer en public avec aisance et clarté, tout en captivant l’assistance n’est pas inné : c’est un métier qui s’apprend et qui demande du caractère. Un conférencier professionnel maîtrise son ou ses sujets de prédilections : une connaissance pointue, étayée par des recherches personnelles et des documentations fiables. A cela s’ajoute une formation solide en expression et communication, car le conférencier doit avoir un langage travaillé et compréhensible. Cette maîtrise concerne autant la diction et la portée de la voix que la facilité à trouver les mots idoines au bon moment. Enfin, le conférencier a un charisme et une confiance en soi qui font partie de son personnage.

Comment devenir conférencier professionnel ?

Tout d’abord, le conférencier doit avoir une expertise qu’il a clairement identifiée, un thème particulier pour lequel il a une connaissance quasi-biblique, loin des brassages généralistes qui ne font qu’effleurer les sujets en surface. Ces conférenciers experts se font plus rapidement repérer par les organisateurs événementiels, comme le public, car ils se démarquent par leur connaissance aiguisée de leurs sujets.

Ensuite, dans la mesure où la conférence en soi exige un travail de mise en scène, d’écriture et de recherches, devenir conférencier professionnel nécessite souvent une formation spécifique, et si besoin de se faire coacher par des professionnels de ce domaine. Enfin, il n’y a rien de mieux que de se mettre dans le bain : le métier s’acquiert avec la pratique, dès que l’occasion se présente afin d’affûter sa capacité à mobiliser et intéresser son assistance.

Comment un conférencier professionnel fait-il pour trouver des clients ?

Trouver des clients peut être une tâche ardue, si on ne sait où chercher et comment fidéliser ses clients. Voici quelques astuces pour se faire connaitre et signer ses premiers contrats de conférencier.

1. Trouver ses clients en pratiquant son métier

Se mettre sur le devant de la scène et s’exprimer, même s’il s’agit d’une contribution à titre gracieux ou d’un modeste contrat: une voie qui ouvre vers des opportunités insoupçonnées. Ne soyez pas effrayé de donner de votre temps le plus régulièrement possible lorsque vous débutez dans ce métier. C’est en pratiquant votre art et en se faisant entendre par un public que vous attirez l’attention sur vous. N’attendez pas d’être absolument irréprochable pour relever le défi, commencez avec la motivation qui est la vôtre actuellement. Plus vous participez à ces échanges, plus vous acquérez l’expérience et l’expertise et plus votre public cible vous reconnaîtra. Le bouche à oreille, la force des réseaux sociaux, vous aideront à localiser vos premiers clients.

2. Trouver ses clients en définissant sa cible

Qui sont vos clients cibles ? C’est la question primordiale à se poser avant de lancer dans la pêche aux clients. Les cibles du conférencier se définissent en fonction de ses matières d’intervention. Au fur et à mesure que ses expériences s’affinent et que les demandes des clients potentiels se font plus claires, l’orateur peut trouver des nouvelles niches de cibles particulières où percer. L’important est de bien cerner les personnes et les organisations susceptibles de faire appel à un conférencier, et des événements qui pourraient abriter de telles interventions.

3. Trouver ses clients en créant des conférences à la carte

La connaissance de la cible ne suffit pas. Il est important de diversifier ses offres d’orateur en proposant des conférences à la carte. Bien plus qu’un one man show sur une tribune, le métier de conférencier ouvre des possibilités illimitées : donner des coachings, animer des sessions de développement personnel, organiser des « motivational talks », bref, des prestations complémentaires à travers lesquelles l’intervenant valorisera ses compétences oratoires.

4. Trouver ses clients parmi son réseau

La première voie pour rencontrer ses clients est de faire partie d’un réseau au sein duquel le conférencier peut se faire connaitre et reconnaître par ses compétences. Associations, organisations non gouvernementales et gouvernementales, écoles supérieures, entreprises : voilà autant d’exemples de réseaux dans lesquels un intervenant peut évoluer en fonction de ses thèmes de prédilection. Consulter le Guide du networking vous sera très utile dans ce sens : ce guide indispensable rassemble et présente tous les clubs et réseaux d’influence de France !

En général, plus la présentation du thème est innovante et enthousiasmante, voire originale, plus l’orateur a des chances de se démarquer de la concurrence. Au fil du temps et des rencontres, le réseau s’étoffera et fera émerger de nouveaux liens, utiles pour promouvoir le profil du conférencier professionnel. N’oubliez pas non plus d’être présent et actif sur les réseaux sociaux, et tout particulièrement LinkedIn pour trouver de nouveaux clients (voir le point 6 un peu plus bas).

5. Trouver ses clients en disséminant son portfolio de conférencier

Qu’est-ce qu’un “portfolio de conférencier” ? C’est un ensemble de supports qui réunissent le meilleur de votre travail d’intervenant : introduction du conférencier, thèmes et résumés des interventions, extraits des conférences, photographies, interviews. Ce sont autant de supports qui permettent aux organisateurs et aux entités qui invitent le conférencier à se faire une idée précise de ses compétences et de sa connaissance pointue de ses matières.

6. Trouver ses clients en communiquant à travers les réseaux sociaux

La plupart de vos clients potentiels sont connectés dans les réseaux sociaux, qu’ils soient des organisations de grande envergure ou des institutions plus modestes. Votre présence dans les réseaux les plus influents, et en particulier sur LinkedIn qui regroupe les professionnels de tous horizons et Youtube où les vues sur vos vidéos augmenteront votre notoriété, accroît considérablement votre influence. Pour mieux impacter vos cibles, animez quotidiennement vos pages et comptes de réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et bien sur LinkedIn. Dans votre blog ou votre site web, parlez régulièrement des sujets dont vous vous êtes fait la spécialité et qui sont susceptibles d’attirer l’attention de vos clients potentiels. N’hésitez pas à partager les extraits de vos plus belles interventions, pour bien marquer les esprits. En un mot: soignez votre image digitale.

7. Trouver ses clients en proposant un site web efficace

Un site web efficace, c’est-à-dire moderne, mis à jour régulièrement, avec des contenus textuels et photographiques optimisés SEO et une bonne visibilité sur les moteurs de recherche. Autant que possible, faites appel à un spécialiste qui peut travailler sur votre site web, en tenant compte de vos attentes et des exigences d’un support optimisé et efficacement référencé. Je vous recommande tout particulièrement l’agence à taille humaine Blue Web Ocean, avec qui nous avons réalisée ce site, entre autres. Avec Blue Web Ocean, un expert à votre écoute et à votre service vous accompagne à tous les niveaux pour une réalisation impeccable. Contactez-les aujourd’hui même de notre part pour réaliser sans tarder le site web de vos rêves ! Vos thèmes, vos interventions et vos offres seront mis en valeur sur votre site, avec bien sûr une présentation de votre personne : parcours, formations, savoir-faire, passions et tout le background d’un conférencier de qualité. Il suffira des mots clés idoines pour aider vos clients à vous trouver rapidement.

8. Trouver ses clients en étant créatif

Dans le métier d’intervenant, comme dans tout autre métier, la créativité est essentielle. N’hésitez pas explorer des situations et des circonstances nouvelles, prenez avantages des événements qui s’offrent à vous pour créer des occasions de prouver votre talent et celui de votre équipe. Inspirez-vous des nouvelles dans la presse, des buzz sur Internet, de conversations entendues ici et là, d’anecdotes diverses pour trouver des sujets d’intervention et des mises en scène originales afin de mettre vos prestations en valeur.

9. Trouver ses clients en établissant des partenariats gagnants

Rien ne vous oblige à faire cavalier seul. Bien au contraire, il est tout à fait possible et même plus efficace de nouer un partenariat avec des collègues conférenciers. Dans cette perspective, deux ou trois personnes se distribuent les rôles sur un thème et proposent une scénographie originale, une écriture plus dynamique et au final, touchent un public large. Grâce à ces partenariats, les profils prennent avantage les uns des autres et se mettent en valeur par leur contraste. Par ailleurs, ces collaborations ont l’avantage d’attirer un public nouveau, qui peut être un client potentiel dans l’avenir.

10. Se donner le temps d’accroître sa visibilité…

La recherche de clientèle dans le secteur des conférenciers professionnels est un travail de longue haleine. Elle demande du temps, de l’énergie et une volonté à améliorer ses connaissances et ses prestations. Le conférencier est ainsi en perpétuelle promotion de son art : un art qui se nourrit de sa propre personnalité, de son charisme et de son leadership. En conclusion, on dira qu’en consacrant du temps pour suivre une formation de conférencier professionnel, pour pratiquer et pour organiser efficacement son réseautage, le conférencier optimise ses chances d’augmenter sa visibilité et sa clientèle.