Evolution de carrière : comment devenir formateur international ?

Vous songez à devenir formateur international ? C’est une belle évolution de carrière à envisager avec sérieux et à préparer suffisamment en amont. Dans cet article, découvrez quels cursus peuvent faciliter votre démarche professionnelle et comment décrocher vos premières missions ou recruter vos premiers clients en tant que formateur international :

Avez-vous le profil d’un formateur international ?

A l’international, le formateur anime des formations sur mesure dans différents pays et se sert d’outils pédagogiques en accord avec la stratégie et les valeurs d’une société ou d’un organisme. C’est donc un excellent métier pour voyager… Et c’est souvent ce qui peut attirer les plus jeunes, qui ont la bougeotte et veulent voir du pays. Mais le rôle de formateur international est généralement dévolu à des experts et spécialistes de leur secteur, qui ont donc pour la plupart un certain âge, ce qui leur fait redouter d’être trop souvent en déplacement sans jamais pouvoir se poser. Enchainer les voyages expose en effet à de grandes contraintes et une fatigue extreme. Attention à la dette de sommeil ! L’un des aspects souvent négligé du métier de formateur international est donc avant tout de savoir bien gérer sa fatigue, avoir les bonnes habitudes alimentaires et sportives pour rester en forme et faire face, entre autres, aux décalages horaires et jetlags à répétitions. Maitriser des techniques de récupération rapide telles que le PowerNap est un atout non négligeable.

Par ailleurs, bien au-delà des notions intellectuelles acquises, la transmission du savoir implique d’être doté de certaines qualités naturelles comme la pédagogie, la patience, la créativité et la disponibilité. Etre un spécialiste ou un expert n’est pas suffisant. Il faut aussi maitriser les techniques élémentaires pour transmettre un savoir à un public adulte, et, surtout, aimer ce rôle de transmetteur ! Cela dépend souvent d’une attitude naturelle ou innée, mais il est possible de developper des compétences spécifiques dans ce sens, c’est pourquoi il peut se révéler très utile de suivre au moins une formation de formateur, et faire superviser son activité.

D’une façon plus générale, suivre des formations en communication est très utile pour cultiver sa prestance et son leadership en tant que formateur, et faire face a tout type de public. Enfin, les formations plus spécifiques en communication interculturelle sont fortement recommandées en vue de devenir formateur international, surtout si vous vous tournez vers des pays “exotiques” comme la Chine, le Japon, ou encore pour exercer en Afrique. Pour inscrire sa pratique dans la durée, le formateur international a intérêt à tenir à jour ses connaissances et à en acquérir de nouvelles. En d’autres termes, si le formateur donne des formations, il doit lui-même en suivre tout autant ! Le formateur doit aimer former et se former.

Par ailleurs, si vous souhaitez vous expatrier pour devenir conférencier international ou formateur, informez-vous d’abord pour savoir si un permis de travail est exigé dans cette destination. Cette étape doit être franchie avant même de lancer son activité à l’étranger…

Quels sont les secteurs qui recherchent des formateurs internationaux ?

Plus que jamais, à travers le monde, les formateurs sont très demandés dans plusieurs secteurs de l’industrie et des services publics. Notamment dans les secteurs suivants :

  • En commerce et techniques de vente
  • En luxe & cosmétique
  • En logistique
  • En informatique et en bureautique
  • En management des ressources humaines
  • En gestion opérationnelle
  • En sécurité et normes de qualité
  • En communication, marketing et promotion web
  • En comptabilité et fiscalité
  • En formation de formateurs

Comment trouver vos premières missions de formation à l’international ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour développer une clientèle dans votre environnement et/ou pour trouver des clients à l’étranger :

  • Visitez souvent les plateformes (généralistes, spécialisées, freelances…), dont les annonces sont régulièrement mises à jour. LinkedIn reste le réseau social professionnel de référence à utiliser dans ce sens.
  • Communiquez directement avec les entreprises qui correspondent à votre secteur d’activité pour leur proposer vos services.
  • Prenez le temps de créer puis d’entretenir votre réseau de contacts professionnels pour trouver des clients.
  • Mettez vos prestations de formateur professionnel en valeur en réalisant un blog ou un site Internet, que vous tiendrez à jour.
  • Demeurez présent sur les réseaux sociaux spécifiques à chaque pays ou region (Wechat pour la Chine, Line pour Taiwan et le Japon, KakaoTalk pour la Coree, VKontakte pour la Russie…), c’est un bon moyen à ne pas négliger pour trouver des clients à l’étranger.
  • Participez à des ateliers, des 5 à 7, des salons, congrès ou conférences, qui vous permettront de faire la rencontre d’entrepreneurs et autres professionnels.
  • Proposer sa candidature en tant que conférencier international spécialisé en formation peut constituer une bonne alternative pour lancer son activité à l’étranger (cela suppose généralement que vous ayez déjà développé une activité de conférencier professionnel).
  • Une fois que vous avez accumulé une solide expérience en tant que formateur, vous pouvez éventuellement developper et soumettre à votre tour un cursus de formation de formateurs internationaux à des écoles et des associations professionnelles.

Pourquoi suivre une formation pour devenir formateur international ?

En France, sur le plan juridique, il faut savoir le Code civil n’exige aucun diplôme particulier pour devenir formateur auprès des adultes. Il faut cependant pouvoir prouver, démontrer ou attester ses compétences auprès de ses prospects, clients ou potentiels employeurs… Pour faire reconnaître ses compétences, le formateur peut par exemple demander une certification de Formateur professionnel d’adultes (délivrée par l’État et acceptée par tous les organismes de formation). De nombreux cursus (licence pro, master…) pour devenir formateur sont aussi proposés par des organismes privés ou publics (par exemple l’AFPA) ainsi que des associations professionnelles. Une solide expérience dans les domaines de la pédagogie, de la conception de formations sur mesure ou de techniques d’animation s’avère essentielle pour trouver des clients à l’étranger, ainsi, bien évidemment, qu’une vraie maitrise de langue dans laquelle les formations doivent être données…

Devenir formateur international ne se limite pas à être un beau métier pour voyager. Il consiste surtout à transmettre aux autres les clés de leur avenir ! Il implique aussi, et c’est tout le paradoxe en tant que formateur, de se former soi-même tout au long de sa carrière. Le métier de formateur international est un métier passionnant, mais uniquement si on a avant tout la passion de la formation, la passion de transmettre, et la passion du secteur dans lequel on exerce. Pour vous engager dans cette direction, découvrez notre programme de formation “Devenez formateur international”. Si vous n’avez pas encore lancé votre activité, la formation de formateur “Devenez formateur professionnel” vous permettra d’acquérir un socle de connaissances et de compétences fondamentales pour vous projeter ensuite à l’international.