Le mystérieux “exercice des 3 secrets” pour surmonter le trac et les émotions

Dans les années 1980, un petit fascicule circulait entre gens bien informés. Ce fascicule présentait des “techniques secrètes” pour contrôler ses émotions et prendre le pouvoir sur ses interlocuteurs. Il existe énormément de techniques dans ce genre évidemment, et énormément se prétendent “secrètes”… Mais ce fascicule renfermait réellement des secrets, extrêmement bien gardés – jusqu’à maintenant…

Parmi ces techniques, l’une d’elles s’intitulaient “L’exercice des trois secrets”. Décidément, ces gens-là aimaient les secrets ! Je vais vous révéler celui-ci, il est vraiment étrange mais surtout il est terriblement efficace. Je ne peux que vous conseiller de le tester par vous-même en situation réelle. Voici donc l’exercice des 3 secrets :

[amazon_link asins=’2955173401,2761942337,2212563000,2212554931′ template=’ProductCarousel’ store=’panier-21′ marketplace=’FR’ link_id=’3c8d5377-1fc6-11e7-85b3-37ced8a26ff3′]

Cet exercice est réputé dissiper la tristesse. Il élimine l’anxiété. les moines disent même qu’il écarte le malheur et la malchance. Son effet est euphorisant, et il permet d’éviter les baisses de moral. C’est Kim Tawn qui a révélé ce secret à une petite élite du monde occidental, avant qu’il se diffuse dans la population (grâce à ce site, notamment).

Kim Tawn disait de cet exercice qu’il permet de développer le magnétisme personnel, d’améliorer l’intuition, et de décupler la puissance mentale.

[amazon_link asins=’2848992549,2290020206,2290008559,B06XXWX4KT,B06WGS442Y’ template=’ProductCarousel’ store=’panier-21′ marketplace=’FR’ link_id=’26decabc-1fc6-11e7-be6a-736bf7812018′]

On appelle cet exercice “l’exercice des trois secrets” car il contient le secret du corps, le secret du verbe, et le secret de la pensée. Il est facile à réaliser et prends peu de temps. Ses effets sont impressionnants, mais encore faut-il le connaître et s’entraîner un peu, et surtout il faut penser à la faire quand l’occasion se présente !

Voici en détail la description de l’exercice :

– En position assise, jambes croisées, la colonne vertébrale bien droite, les dos des mains reposent sur les cuisses. Respirez tranquillement, relâchez progressivement votre ventre.

– Exécutez alors le “sceau du Tse, ingtse” ! Pour cela, placez les extrémités des pouces sur la racine des annulaires (dos des mains toujours sur les cuisses). Refermez les quatre doigts sur le pouce, tout en isnpirant lentement par le nez. Dirigez le souffle vers le ventre, à environ 6 centimètres sous le nombril, en laissant le ventre se gonfler. C’est le secret du corps.

– Quand vous le souhaitez, après un petit moment dans cette position, retenez votre souffle. Retenez le souffle en prononçant mentalement le son “OMMM” très lentement, sept fois. Ecoutez bien la résonnance du son “OMMM” dans l’oreille droite. C’est le secret du verbe.

[amazon_link asins=’B01N68MMFD,B00TV97D24,2290022268,2266227920′ template=’ProductCarousel’ store=’panier-21′ marketplace=’FR’ link_id=’515fadbb-1fc6-11e7-b033-4d85197b6f08′]

– Vous retenez toujours votre souffle. Concentrez maintenant la pensée au niveau du “Tan-Tien” (environ 6 centimètres sous le nombril). Quand vous ne pouvez plus retenir votre souffle, exprirez lentement par le nez, en laissant le ventre se creuser. Et en même temps, ouvrez les deux mains. Tout en faisant cela, imaginez les soucis, les angoisses et les malheurs sortir de votre corps et de votre esprit. C’est le secret de la pensée.

– Répétez l’exercice de 7 à 49 fois, selon la situation et votre détermination. 7 fois est un minimum !

On retrouve une description de cet excellent exercice dans l’ouvrage de Kim Tawn, paru en français en 1979. Cet ouvrage n’est pas facile à trouver, et les techniques qu’il contient sont parfois délicates à appliquer. Mais en faisant ce simple effort, vous libérerez une grande énergie et vous vous libérerez de bien des soucis.

[amazon_link asins=’2813209910,2290020214,2761936302,2266194240′ template=’ProductCarousel’ store=’panier-21′ marketplace=’FR’ link_id=’791081dc-1fc6-11e7-9bbe-5134d1f445b6′]