Masculin ou féminin ? Un ou une… ? Améliorer son expression en maîtrisant le vocabulaire

Dit-on… un ou une échappatoire ? Un ou une météore ? Un ou une insigne ? Nous croyons connaître les mots, mais nous ne les utilisons pas toujours comme il faut. Un ou une, masculin ou féminin, et parfois les deux à la fois, il y a de quoi s’emmêler les pinceaux !

L’inversion des genres grammaticaux trahit une mauvaise maîtrise de la langue, et peut d’ailleurs produire un effet comique utilisé dans les films ou les séries tv pour faire parler un personnage étranger : “je aime le cuisine française, le baguette et la fromage”

Certes, il est souvent possible d’éviter le problème à l’oral, en jouant avec les apostrophes ou le pluriel : par exemple, je peux m’exclamer quelle esclandre !” ou quel_ esclandre !” (?) sans que personne ne soupçonne une faute possible ; je peux évoquer l’armistice du 11 novembre 1918″ sans avoir à préciser s’il s’agit d’un ou d’une armistice (?) ; je peux parler des insignes militaires” sans avoir à désigner l’un ou l’une (?) de ces insignes en particulier…

Mais une lacune pourra toujours se révéler au détour d’une phrase, d’un propos, annulant aussitôt l’effet souhaité d’un bon mot. Avec cette petite liste “Un ou une…?” ci-dessous, vous allez pouvoir tester, réviser et enrichir votre vocabulaire.

Certains mots semblent simples et bien connus, d’autres sont tout de suite plus techniques. La définition de chacun est rappelée dans un bref énoncé, ainsi que, dans la plupart des cas, son origine étymologique. Prenez le temps de lire l’énoncé en entier avant de répondre… Et, si possible, prenez aussi le temps de faire une phrase avec le mot en question (excellent exercice pour retenir un terme qu’on ne connaissez pas ou avec lequel on a quelques difficultés).

Bien sûr, attention à l’orthographe ! L’orthographe d’un mot ne désigne pas automatiquement son genre grammatical, masculin ou féminin, et la terminaison en -e peut être un signe trompeur : dans la langue française, en effet, un nom commun se terminant par la lettre -e est souvent féminin… mais pas toujours…

D’ailleurs, le mot “orthographe” est-il lui-même masculin ou féminin ? Faut-il dire un ou une orthographe ? …C’est ce que vous allez découvrir dans cette liste de mots français pourtant très connus et souvent utilisés, mais dont le genre prête à confusion :

Un agrume, un amalgame, un aparté, un apogée, un astérisque, un effluve, un éloge, un entête, un entracte, un équinoxe, un interstice, un intervalle, un tentacule, un haltère, un testicule… Oui, tous ces mots sont bien masculins ! Vous êtes surpris ? Vous repensez à toutes ces fois où vous avez dit “une tentacule”, “une testicule”…?

Voyons maintenant quelques mots féminins : Une orthographe (et oui !), une anagramme, une apostrophe, une échappatoire, une écritoire, une éphéméride, une épithète, une octave, une omoplate, une orbite, une volte-face…