Technique PNL : comment utiliser les ancrages pour être moins timide

Dans un précédent article, nous avons abordé une technique extrêmement puissante de la PNL : la technique des ancrages. Mais quels usages peut-on réellement faire de cette technique ? Avant de l’utiliser sur les autres, vous pouvez l’utilisez avec vous-même. Nous allons voir dans cet article comment utiliser les ancrages auditifs contre la timidité.

[amazon_link asins=’B00AY5E4DK,2917617004,2365492436′ template=’ProductCarousel’ store=’panier-21′ marketplace=’FR’ link_id=’750c9d30-89e0-11e7-b80e-75b53456f671′]

Dépasser sa timidité, avoir confiance en soi, c’est la base pour avancer dans notre société, dans notre monde sans pitié qui se moque des gentils et écrase les faibles. Vous devez affirmer votre position. Vous devez vous imposer, vous devez assumer vos idées, votre originalité, et faire entendre votre voix. Vous devez montrer que vous êtes là, tout simplement. Mais ce n’est pas si simple, évidemment… L’état dans lequel nous sommes intérieurement détermine une grande partie de notre capacité à établir le contact, à être créatif, à être drôle, à être persuasif, convaincant…

[amazon_link asins=’2501084586,2806265118,2266227920′ template=’ProductCarousel’ store=’panier-21′ marketplace=’FR’ link_id=’82b68a87-89e0-11e7-a4f7-436d909b4bbe’]

Le dialogue intérieur, pour ne pas dire la prise de tête, joue un rôle déterminant dans notre façon d’interagir avec les gens. On a intérêt à le maîtriser autant que possible. Certains techniques peuvent nous aider pour cela, comme par exemple la technique du S.A.R.P. contre le trac et la timidité.

Toutefois, il existe un autre moyen de stimuler sa confiance en soi au moment de prendre la parole, de faire le plein de puissance et de la faire résonner intérieurement : vous pouvez notamment utiliser les ancrages auditifs (l’un des 5 canaux du système VAKOG).

[amazon_link asins=’2850089117,2883533725,2290008559′ template=’ProductCarousel’ store=’panier-21′ marketplace=’FR’ link_id=’91994561-89e0-11e7-870a-cd93c4ca4c04′]

Le principe est simple : jouez intérieurement un morceau de musique qui vous inspire, qui vous donne un sentiment de force et de sérénité. Une étude au violoncelle, un rythme électro, les tambours du Bronx… ces sons qui pour une raison ou une autre sont associés en vous à une sensation de confiance, de maîtrise. Les amateurs d’électro auront d’autres morceaux en tête… A chacun de trouver son rythme ! Notez bien que l’ancrage auditif n’est pas nécessairement une musique, cela peut-être les paroles rassurantes d’un proche que vous faites résonner en vous quand le moment est opportun. C’est vous qui choisissez. A vous de trouver cet élément déclencheur et inspirant qui saura vous redonner courage au moment opportun.

[amazon_link asins=’2290028738,2266175998,2754080201′ template=’ProductCarousel’ store=’panier-21′ marketplace=’FR’ link_id=’9f34b323-89e0-11e7-b7e9-ad41ba1aaa3f’]

Pour trouver le bon ancrage auditif, remémorez vous un moment d’intense sérénité ou d’une sensation de puissance absolue. Fermez les yeux et écoutez les sons autour de vous à ce moment là. Vous étiez sur l’autoroute, en train de conduire. Que passait-il à la radio ? Vous veniez de remporter une victoire. Quelles sont les mots de félicitation qui ont marqué votre mémoire ? Tapez “Most Emotional Music” ou “Most Epic Music” dans Youtube, vous devriez tomber sur des compilations qui vous feront peut-être vibrer…

[amazon_link asins=’2744066702,2212557930,288353716X,2813214388,2916149198,2212560443,229033992X’ template=’ProductCarousel’ store=’panier-21′ marketplace=’FR’ link_id=’bbbffb4e-89e0-11e7-baec-63e77c9dfcfc’]